AccueilCoaching de vieDéveloppement personnelLa fable du stress et du temps de Joseph Messinger


La fable du stress et du temps de Joseph Messinger

Publié le 19 May 2011 2 commentaires
5/5
Mesacosan a rencontré Joseph Messinger, écrivain, psychologue et spécialiste de la communication. Aujourd'hui il nous fait partager une fable de développement personnel et nous fait découvrir une autre PNG : la programmation neuro-gestuelle. La fable du stress et du temps de Joseph Messinger

La fable qui suit fait partie du corpus de la programmation neuro-gestuelle.


Une nouvelle technique de développement personnel qui est née de plusieurs ingrédients :
  • l’autohypnose de Lecron,
  • le langage des couleurs de Max Lüscher qui cerne la motivation,
  • la psycho-anatomie que j’ai développée en me fondant sur la philosophie de la compatibilité,
  • les fables idéomotrices,
  • les marqueurs somatiques et la pollution verbale.


Une véritable communauté de savoirs qui se compensent et se complètent parfaitement. Ils débouchent sur la PNG : ce macro-savoir qui sera bientôt enseigné sur le site de l'École des gestes (www.ecolesdesgestes.com).


Les fables idéomotrices sont destinées à induire des postures et des verrous corporels dont l’objectif consiste à modifier des comportements. Elles stimulent les atouts ou neutralisent les handicaps.


La fable du stress et du temps est un extrait qui sert à faire prendre conscience de la pollution occasionnée par le stress. La PNG repose sur des centaines de fables ou quatrains de ce type.


Joseph Messinger

La fable du stress et du temps

Le stress se presse le long d'une ligne.

Le genre vite fait, mal fait,

Il a toujours l'air d'une guigne

Comme cette cerise molle à longue queue.

Il affiche, superbe, un air hyper sérieux

Évidemment très en retard

Car il n'a rendez-vous avec personne

Et ne va fatalement nulle part.

Passe devant un mot bonhomme,

Paresseusement installé au bas de la page,

Et qui lui souhaite le bonjour sans ambages.

jean-deletre-2Peinture de Jean Delêtre.

Chacun sait que le stress est toujours tellement pressé

Qu'il ne réalise les choses que quand elles sont passées.

Il dépasse donc le mot assis

Quand il se rend compte à rebours

Avec bien sûr un temps de sursis

Qu’on lui a souhaité le bonjour.

 

Pressé comme un étalon qui rue,

Le stress fait donc demi-tour

Pour rendre au mot assis son salut.

Quelque chose l'intrigue

Dans l'attitude mi-raisin, mi-figue

De ce mot pourtant archi-connu.

- Nous nous connaissons, interroge le stress ?

Le mot assis lui sourit et lui répond avec politesse :

- Ma foi, un peu, ne prenez pas cet air désolé !

- Mais où nous sommes nous déjà rencontré ?

- Je suis le Temps, le coupe l'autre.

Et, à ce titre, je vous regarde passer depuis des lunes.

Toujours pressé de n'arriver nulle part,

Et de vous exténuer comme un âne pour des prunes

N'est-ce pas Monsieur le Stress ?

Le stress, déconcerté par la remarque,

S’apprête à repartir fier tel un monarque

Quand soudain il joint les mains comme à la messe :

- Pourriez-vous me faire une faveur, Monsieur le temps ?

- Mais certainement, mon cher Stress !

- Pourrions-nous échanger nos rôles pour un instant,

Un instant seulement ?

- Vous souhaiteriez donc prendre ma place

Et poser sur ce banc vos tristes fesses ?

- C'est cela même, reprend le stress

En faisant la grimace !

- Puis-je connaître votre argument ?

- Mais bien sûr, rétorque l’impertinent

- J'aimerais tant voir passer le temps.

jean-deletre-3Peinture de Jean Delêtre.

La morale de cette minuscule histoire est élémentaire, mon cher lecteur : le temps ne s'écoule pas de la même manière pour tout le monde. Et dans le droit fil de cette affirmation, prenez donc la peine de le voir passer, de temps à autre, et vous découvrirez le bonheur de l’instant présent. Le vrai bonheur fugace, orgasme de l’âme ! Ce n’est pas grand-chose mais c’est toujours mieux que …

 

de courir après hier ou demain,

après les vagues de la mer

ou les caprices du destin.

Le temps vous attend au pied

Cessez donc de vous presser

Ca ne sert qu’à vous stresser

Prenez le temps de savourer

Cette fable qui vous parle de votre santé

Et de tous les pouvoirs

que votre corps possède dans ses tiroirs.

Vous pouvez également visiter le site de Joseph Messinger, www.joseph-messinger.fr, et celui de l'artiste Jean Delêtre.
Noter cet article:
2 commentaires
Avatar Sylvie Archvin, 19 May 2011 à 15:47:34
François il me semble que tu avais écris un message concernant l'importance de la forme dans la transmission d'un message, tu as un parfait exemple de plus à ajouter à ta liste !

Vraiment super.
Signaler un abus
Avatar François Louis, 19 May 2011 à 13:55:26
Je ne connaissais pas la PNG en tout cas superbe fable qui m'a donné envie de prendre mon temps.
Signaler un abus

Déposer un commentaire

La rédaction de commentaires nécéssite d'être inscrit sur Mesacosan.


Top produits

Aller sur icoachstore
Devenez un leader charismatique
Vie professionnelle
19.99 €
Devenez un leader charismatique
Bienvenue dans le monde des
Coaching familial
19.99 €
Bienvenue dans le monde des "Ados"
L'Essentiel
Développement personnel
9.9 €
L'Essentiel
COURIR : Tout ce que vous devez savoir pour courir 10km
Coaching sportif
3.99 €
COURIR : Tout ce que vous devez savoir pour courir 10km
Sur le même thème Comment s'épanouir sous la couette
Sexualité Aller sur iCoachStore
SUIVEZ-NOUS:


Découvrez aussi L'analyse de colorimétrie
Coaching de vie Aller sur iCoachStore